Viaggio in Islanda

gossi_20100215_1776530008.jpg
Qui sommes-nous ?

L'association a été créée en décembre 1987 lors du départ de Sœur Anne-Marie Salomon à Gossi (Gourma Malien) pour y effectuer son stage d'internat en médecine. Celle-ci réside à Gossi depuis janvier 1988 et a soutenu sa thèse de doctorat en juin 1990. L'association a été créée sous le nom d'association pour une entr'aide avec les Touareg de Gossi (A.E.T.G.) et un changement de nom a eu lieu en 1998 : l'association est devenue Amis de Gossi.

Le but de l'association est de soutenir l’effort sanitaire, social et éducatif entrepris par les populations de la région de Gossi, notamment par les femmes. Les actions, sont toutes entreprises suite à une demande de la population et peuvent se répartir en deux pôles : la santé, plus particulièrement suivie par Sœur Anne-Marie, et les actions de développement qui sont gérées par les membres qui se rendent régulièrement sur le terrain.

Sur le plan de la santé, il y a actuellement un dispensaire hôpital de brousse à Kaïgourou (quartier excentré de Gossi), un centre dentaire, une salle de radiographie, une salle d’échographie, une salle d'optique et un laboratoire d’analyses médicales à Gossi ainsi que six centres de soins rattachés à celui de Kaïgourou. Tous n’ont pas été construits par l'association, mais celle-ci participe aux frais de fonctionnement. Actuellement c'est donc six dispensaires de brousse qu'il faut approvisionner en médicaments en plus de celui de Kaïgourou, les Amis de Gossi faire face à plus de 33 000 consultations par an et assumer une part importante du fonctionnement (personnels embauchés par Sœur Anne-Marie Salomon, déplacements, entretien de véhicules).

Toutes ces structures fonctionnent avec du personnel malien formé sur place. Ainsi une jeune puéricultrice française a passé dix huit mois à Gossi en 1993-1994 pour mettre en place une Protection Maternelle et Infantile et former une femme qui assure toujours ce travail. D'autre part, l'association a pris en charge la formation de trois techniciens de santé, 1er cycle, de plusieurs aides soignants, et actuellement une jeune fille est en 3ème année de formation de technicien de santé 1er cycle et un jeune homme en 2ème année de formation d'infirmier d'état.

Lors de chacun de leurs séjours, les membres de l'association s'intégrant dans l'équipe de Sœur Anne-Marie Salomon rendent des services (par exemple aide pendant l'épidémie de choléra en 1995,  rangements des réserves de médicaments et de matériel médical), ils effectuent des travaux pour améliorer les bâtiments existants (comme installer l’électricité ou monter une radiographie), ils évaluent les besoins de la population en accord avec la municipalité, et suivent les projets en cours.

En 1996, une jeune bénévole partait construire et mettre en place une bibliothèque. En 2001, nous mettions en place un moulin à mil pour les femmes et démarrions un atelier couture et teinture. A ce jour, ces activités sont opérationnelles et les femmes font tourner l'atelier sans aide extérieure.

En 2007, c'était l'intallation, en collaboration avec deux élèves en BTS, cinq fontaines publiques dans un quartier de Gossi. La gestion de ces fontaines a été remise à une association du quartier concerné et comme pour l’atelier couture et teinture, la population en assure la gestion. A ce jour tout fonctionne parfaitement.

Après avoir effectué des réparations au bâtiment de l'école Sœur Anne-Marie à Kaïgourou, l'association vient d'y construire un bâtiment de trois classes grâce à un projet soutenu par le Ministère de l'immigration et du développement durable. Il faut maintenant y mettre des tables bancs, des bureaux pour les enseignants et des armoires.

Pour faire connaître l'association et la culture touarègue quelques bénévoles organisent des conférences, des expositions d'artisanat ainsi que des journées touarègues où les membres présents peuvent goûter le thé et les plats traditionnels en présence de touaregs.

Pour financer nos actions, nous avons toujours besoin d'aide .... voir nous rejoindre.